Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Claude HERCENT  Artiste Peintre

MOTEUR OTTO-LANGEN (1872) au Musée du moteur.

28 Février 2015, 19:03pm

Publié par cloder100

Sketche feutre & aquarelle. 2014
Sketche feutre & aquarelle. 2014

Très étonné par la démonstration de ce moteur à combustion interne et de son bruit si particulier de la crémaillère qui m'a fait approcher. En effet, non seulement c'est de la mécanique ancienne (les débuts remontent à 1867!), mais le mode de fonctionnement est nettement différent de ce que l'on peut connaître : un moteur à gaz dont l'explosion du mélange ne sert qu'à faire le vide dans le cylindre, et c'est la pression atmosphérique qui est motrice sous le piston. Quand celui-ci retombe (course motrice), sa tige à crémaillère engrène avec une roue dentée, elle-même solidaire d'un volant qui transmet le mouvement.

Ce type de moteur a été utilisé principalement dans l'industrie, mais il n'était pas très puissant.

Vous pouvez le voir en mouvement dans la vidéo dont le lien ce trouve ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=odRIqIZrdtc

Voir les commentaires

RETROMOBILE 2015 Vente aux enchères..... Talbot T 26 Superprofilé 1948

9 Février 2015, 23:29pm

Publié par cloder100

sketche au feutre fin et aquarelle.
sketche au feutre fin et aquarelle.

Voici un sketche réalisé sur le lieux de la vente aux enchères à Rétromobile. Un certain nombre de ces autos était en mauvais état et très prises par la rouille... Cette TALBOT de 1948 était proposée à un prix estimé entre 14 et 18000 €. Elle a été adjugée à 86 000 € ! Enormément de surenchère pour les 59 lots de cette vente qui sont tous partis à des sommes sans commun avec les estimations : parfois le triple ou le quadruple, Pour des véhicules loin d'un état satisfaisant ! Certaines auront en effet beaucoup de mal à être restaurées.

C.H

Voir les commentaires

RETROMOBILE 2015 : OSCA 1600GT 1961

8 Février 2015, 21:21pm

Publié par cloder100

J'ai trouvé ce petit coupé extrêmement élégant et très fin........feutre et aquarelle. 2015 Paris.

J'ai trouvé ce petit coupé extrêmement élégant et très fin........feutre et aquarelle. 2015 Paris.

1600GT "Superleggera" carrossée "Touring" 1961
1600GT "Superleggera" carrossée "Touring" 1961

L'entreprise O.S.C.A. (Officine Specializzate per la Costruzione Automobili Fratelli Maserati) est fondée en 1947 par les frères Maserati qui viennent d'être dépossédés de leur propre marque. Mais ils n'auront pas le droit de fabriquer des automobiles routières, une clause les empêchant de concurrencer la marque Maserati. Les frères vont donc se mettre à construire des voitures de compétition. Jusqu'à la fin des années 50 le palmarès va s'émailler de nombreuses victoires.

A la fin de l'année 60, la clause ayant expiré, Osca va construire une voiture de tourisme : la 1600 GT. Présentée au salon de Turin au mois de novembre. Grâce à une motorisation performante (95 cv pour 1568 cm3) , Osca espère vendre un bon nombre de ce modèle. Hélas le succès ne sera pas au rendez-vous.

Ce modèle sportif a été habillé par Zagato, Fissore, Boneschi et Touring. Il reprend la conception "Supperlegerra" de ce dernier, notamment la lunette arrière concave assurant l'aérodynamisme. La roue de secours, logée derrière le siège passager, dispose d'un mécanique complexe d'extraction.

C.H.


Voir l'article de l'Argus: http://www.largus.fr/actualite-automobile/retromobile-la-collection-lopresto-en-premiere-mondiale-5923384.html#ixzz3RBeMSyXq

Voir les commentaires

Une pompe à essence ancienne de marque SATAM

1 Février 2015, 21:54pm

Publié par cloder100

Sketche Pompe Satam Mo 05. de 1930 type : "phare carré"
Sketche Pompe Satam Mo 05. de 1930 type : "phare carré"

Un peu d'antiquité nostalgique avec cette pompe à essence, complètement oubliée par beaucoup, jamais vue par la plupart des personnes jeunes, ce qui est normal si on n'a pas vécu avant les années 60 !

Imaginez un appareil de belle taille (plus de 2,50 m), avec un cadran, deux bouteilles de 5 litres chacune, un levier, et une tuyau, et pas une pièce d'électronique ni électrique (mise à part peut-être l'éclairage nocturne).

A cette époque aller faire le plein était une affaire de spécialiste : le (ou la ) pompiste vous "distillait" le précieux liquide (pas si précieux que ça car dans ces temps-là il était bon marché et pas aussi taxé que maintenant) de sa main experte : D'abord bien mettre l'embout du tuyau au bon endroit, (le bouchon de réservoir étant placé dans des recoins bien différents par rapport aux voitures modernes*), puis commencer à manipuler le balancier de droite à gauche : Tac tac tac tac......d'un mouvement régulier. Alors on voyait le niveau du carburant monter progressivement dans une des deux bouteilles. Puis, quand la bouteille était pleine, l'inverseur intervenait : Clac ! et comme par magie la première bouteille se vidait dans le réservoir de la voiture, pendant que la seconde commençait à se remplir. Tout une époque, qui a duré jusqu'au début des années 50, où on a commencé à voir les premières pompes électriques. Une révolution !

Un petit détail : Sur le modèle que j'ai dessiné se trouvait un diable en relief dans le métal. Sans-doute l'emblême de la marque.

* Quelques exemples pas évidents : sur une Peugeot 404: derrière la plaque d'immatriculation AR. Sur une Simca aronde : sous un clapet situé sur le feux arrière gauche ! Sans parler des Fiat 500 ou Coccinelle : sous le capot AV.......Vous pouvez vous amuser à en trouver d'autres.

Si vous voyez quelque chose à ajouter, laissez un commentaire dans le bas de la page !

Voir les commentaires